Le « BYOD » est mort ! Vive le « KYED » !

Notre dernier post concernait les problèmes de sécurités relatifs à la stratégie de BYOD ( qui consiste à laisser les utilisateurs à venir et utiliser leurs terminaux dans l’entreprise…).

Et bien nous avons le plaisir et l’honneur de vous annoncer que le BYOD n’aura pas fait long feu (mais il aura mobilisé beaucoup de blogueur, de journalistes, des informaticiens et même des RSSI [Responsables sécurité]).

En effet le TOUT Web que prône notre ami Louis Nauges dans le dernier volet de sa trilogie « bloguest », posera toujours une problématique inhérente à l’architecture même de notre machine. Pour faire fonctionner un navigateur sur une machine, il faut, à minima, un système d’exploitation (avec une bonne prise en charge des réseau et le plus sécurisé possible)… et un navigateur. A priori nous avons au moins ça sur toutes les machines que nous pourrions utiliser dans un cadre BYOD en entreprise. Mais malheureusement il n’y a pas que ça… et c’est ce qui est bien mis en valeur sur les dernières études…(par exemple Imation).

L’idée de DotRiver est de s’affranchir le plus possible du poste qui devient un vulgaire (mais ce n’es pas péjoratif, et ça s’applique aussi à un Mac à 2000€) terminal. Pour celles et ceux qui ont côtoyé, utilisé, l’informatique au siècle dernier, ces terminaux avait des écrans verts… ou gris et n’affichaient que des caractères…. Un terminal n’est utilisé que pour l’affichage et permettre une saisie (clavier, souris?, lecteur de code barre….), il n’a pas « d’intelligence » locale mais il rempli sa fonction. Permettre à un utilisateur de contribuer à la bonne marche d’une entreprise, d’une administration, d’une association….  Que demandez de plus ? (dans un cadre professionnel, laissons les Wii et autres consoles à la maison).

2 voies sont possible pour accéder aux applications métiers de l’entreprise :

– la voie du TOUT web… qui est celle utilisée pour le BYOD…

– la voie de sortir du monde web (rassurez vous, c’est toujours sur TCPIP), et accéder à un bureau complet (bureau depuis lequel il est tout à fait possible d’accéder à toutes ses applications web :-)).

Nous allons donc donner un nom pour cette voie car les journaliste, les équipes marketing ont besoin de ces acronymes.

Bienvenue donc au « KYED »

K pour Keep

Y (ça change pas) Your

E c’est pour Enterprise (même chose en Français)

D (ça change pas non plus, faut pas perdre tout le monde) pour Desktop plutôt que Device utilisé dans le BYOD !

La dernière lettre ne change pas mais vous allez très rapidement comprendre pourquoi nous préférons largement parler de Desktop plutôt que de Device.

La Device c’est le matériel dont nous avons vu plus haut les limites et les problèmes…

Le Desktop c’est ce qui est affiché à l’écran… et ce qui est affiché ne vient plus du matériel (local) mais d’un serveur…

Pour une entreprise de 500 collaborateurs… maitriser le Desktop c’est avoir une certitude que si l’application métier à laquelle vous devez accéder, web ou pas fonctionne pour un utilisateur ça fonctionnera pour les 500.  Sur le desktop tous les utilisateurs utilisent la même version du logiciel, tout est contrôlé géré en central (et pas sur 500 terminaux…).

Avec cette approche TOUTE la sécurité se concentre sur les serveurs et la méthode d’accès. En ce qui concerne DotRiver, c’est l’utilisation de SSH le tout dans un tunnel crypté. Ce ne sont donc que les pixels et les saisis claviers, les déplacement de souris qui passent sur une ligne…. que du bonheur pour les RSSI !

Le problème ne vient donc pas du fait d’utiliser ou non un équipement personnel ou de l’entreprise, mais de la méthode et surtout de croire que votre application fonctionnera toujours bien et de la même version avec X navigateurs différents, Y systèmes d’exploitation etc….

Le KYED annonce donc la fin de du BYOD, mais pour cela il faudra faire bien attention aux constructeurs, éditeurs (Libre ou non d’ailleurs….) et leur besoin frénétique de vous faire consommer…

Vive le KYED !

(et si vous souhaitez tester l’approche vous pouvez demander un compte de démo à DotRiver)

à suivre…

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire


*

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 1 700 529 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline