Epuisement des ressources naturelles !

Estimations de la date d’épuisement des éléments entrant dans la composition des équipements électroniques. (source eco-info http://www.eco-info.org/spip.php?article129 )

Quelques éléments dont la fin de vie serait programmée à court terme et entrant dans la composition des équipements informatiques et les installations connexes (classés par date de disparition estimée) :

le terbium (Tb) est la première ressource fossile à disparaître (2012). Substance phosphorescente pour tubes cathodiques, activateur des phosphores verts pour tubes cathodiques sous forme d’oxyde Tb2O3.

le hafnium (Hf) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2018. On le trouve dans les processeurs, isolant remplaçant le dioxyde de silicium SiO2.

l’argent (Ar) : épuisement prévu entre 2021 et 2037. Il est utilisé dans l’industrie (électricité, électronique, brasures, soudures et autres alliages : 41%).

l’antimoine (Sb) : épuisement prévu en 2022 ; composant de plaques d’accumulateurs plomb-acide (courant secouru), des semi-conducteurs : InSb, GaSb utilisés pour la détection dans l’infrarouge, pour les sondes à effet Hall (détection de champ magnétique), dans les processeurs, isolant remplaçant le dioxyde de silicium SiO2, sous forme d’oxyde Sb2O3, il diminue la propagation des flammes dans les matières plastiques.

le palladium (Pd) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2023. 13% de son utilisation est destinée à l’électronique : principalement utilisé pour la production de condensateurs multicouches en céramique (MLCC) qui entrent dans la fabrication de composants électriques, d’autres applications du type électro-déposition pour les connecteurs et les composants de puces pour les circuits électroniques, et les circuits intégrés hybrides existent également

l’or (Au) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2025 ; utilisé dans l’électronique au niveau des contacts pour ses propriétés de conductivité, d’inaltérabilité, d’inoxydabilité et sa finesse.

le Zinc (Zn) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2025 ; utilisé dans l’électronique comme par exemple dans la fabrication des « magnetic random access memory » (MRAM).

l’indium (In) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2025 (voire 2018) ; utilisé massivement depuis peu dans le cadre de la fabrication des écrans LCD ; mais il semble qu’il pourrait être remplacé par des matériaux de nanotechnologies comme le graphène (cristal de carbone).

le plomb (Pb) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2030 ; 71% de la production sert dans le fonctionnement des batteries.

le tantale (Ta) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2038 ; la plus grande utilisation du tantale, sous forme de poudre métallique, est faite dans la fabrication des composants électroniques, et principalement des condensateurs. On trouve des condensateurs au tantale dans les télé-avertisseurs et les ordinateurs personnels.

le cuivre (Cu) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2039 ; avec 55% d’utilisation, il est essentiellement mis en œuvre dans l’industrie électrique (câbles, bobinages).

l’uranium (U) : fin probable estimée dans une fourchette allant de 2025 à 2060 ; essentiel à notre production électrique, ce qui doit nous inciter encore plus à modérer notre consommation par tous les moyens possibles. Selon « Uranium Resources and Nuclear Energy » du Energy Watch Group (2006-12), une pénurie d’uranium pourrait se produire dès 2015.

le nickel (Ni) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2048 : utilisé dans les batteries (piles bouton pour BIOS, batteries d’ordinateurs portables)

le pétrole : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2050 ; le pétrole entre dans la fabrication des plastiques utilisés dans les équipements informatiques. En outre, il entre dans le cycle de vie du produit, de sa fabrication à son recyclage

le platine (Pt) : les gisements exploitables à un coût admissible seront épuisés en 2064 ; utilisé dans les industries électroniques et électriques

De biens bonnes raisons pour continuer à utiliser jusqu’au « bout » les matériels existants… et surtout les postes de travail.  Actuellement une machine de plus de 10ans, fonctionne parfaitement en terminal graphique pour DotRiver.

Laisser un commentaire


*

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 1 700 529 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline